Est-ce qu’il s’agit d’un nouveau courant, une question de mode ou derrière il y a de vrais engagements sociaux, sociétaux et environnementaux ? 

De plus en plus de sociétés deviennent des entreprises à mission. Tel est le cas d’Atos et Danone qui ont annoncé l’année dernière leur changement de statut.

Ce statut n’est pas limité qu’aux entreprises du secteur privé, car La Poste suit ce chemin et évolue vers le modèle d’entreprise à mission devenant ainsi la première entreprise publique française qui adopte formellement cette approche.

Ces faits touchent de près Nuageo. Depuis la fin de l’année 2019 nous menons des réflexions et finalement en 2021 nous avons matérialisé une envie partagée non seulement par les associés de l’entreprise mais aussi par les collaborateurs, Nuageo s’est tourné vers l’entreprise à mission.

C’est pourquoi, nous avons commencé notre réflexion pour identifier notre raison d’être  lors de nos sessions collaboratives du vendredi.

Pour s’y prendre nous nous sommes basés sur une méthode, la permaentreprise, qui utilise un outil  japonais connu sous le nom d’Ikigai. Ce dernier a donné lieu à l’identification de notre “raison de vivre” et après plusieurs séances, nous avons répondu à ces 4 questions : 

  • Ce qu’on l’on aime faire : Partager, transmettre, apprendre, trouver des solutions aux problèmes, …
  • Ce dont le monde a besoin : Prendre soin des êtres humains, préserver notre planète, se fixer des limites et redistribuer les surplus
  • Ce à quoi on est bon : Trouver des solutions avec nos clients, identifier leurs vrais besoins, créer des liens, s’entraider, …
  • Ce pourquoi nous sommes payés : Démêler des situations complexes, livrer du travail de qualité, apporter un bagage de compétences et d’expertises, rassurer et sécuriser, …

A l’issue de ces séances, une phrase définissant la raison d’être de Nuageo a émergée :

“Guider les êtres humains vers des usages numériques soutenables, à impact positif pour contribuer à une société libre et inclusive”

Passer des paroles à l’action

Après avoir formalisé notre raison d’être nous avons commencé à identifier des engagements concrets afin de contribuer à un projet social, environnemental et sociétal.

Pour cela une attention spéciale s’est portée sur le bien être des collaborateurs et leur épanouissement dans le but de construire un cabinet pas comme les autres.

Si vous suivez nos publications sur les réseaux sociaux et que vous lisez nos newsletters, vous devriez voir ce qui fait que Nuageo est différent. 

Par exemple, tous les cabinets affichent le respect de leurs collaborateurs comme une valeur fondamentale (même s’ils sont gérés comme des ressources).

Mais combien pouvez-vous nommer de cabinets qui fournissent des gilets airbag à leurs collaborateurs qui se déplacent en deux-roues ?

Nous cherchons à incarner nos valeurs au quotidien et dans notre fonctionnement : nous revendiquons la place de l’Humain, donc nous prenons soin de nos collaborateurs.

Garantir un équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle, et offrir un environnement propice pour renforcer le collectif et construire l’avenir de Nuageo se trouvent parmi les projets que nous ambitionnons voir aboutir cette année. 

Pour cela des nombreuses actions ont été formalisées, pour en citer quelques unes : 

  • Nous favorisons le télétravail
  • Nous permettons  aux salariés de faire du sport et des siestes
  • Nous promouvons la formation / auto formation
  • Nous promouvons la création d’une charte de relation de confiance / transparence

Le premier point de cette liste porte une attention particulière, car il est sujet de nombreux débats en ce moment et chez Nuageo nous n’avons pas attendu la crise sanitaire pour le rendre possible.

Rendre le télétravail durable 

Au sein de Nuageo, le télétravail ponctuel a toujours été une option possible. Néanmoins, devenant entreprise à mission, le télétravail s’impose en tant qu’un besoin réel, capable d’améliorer le cadre de vie de nos collaborateurs.

Depuis le début de la crise sanitaire, nous avons fait le choix d’un travail plus hybride en télétravail et présentiel, nous permettant d’adapter nos horaires de travail en fonction des différents impératifs du privé et du professionnel.

Pour rendre le télétravail stable et pérenne, il faut créer des conditions propices au développement de ce-dernier. 

Alors comment faisons-nous ?

Nous utilisons beaucoup la messagerie instantanée pour partager autour de nos missions, mais aussi de notre domaine d’activité, des événements qui nous concernent, laissant ainsi plus de place à la communication et l’intégration de différents points de vue.

Nous organisons régulièrement des Retours d’Expériences et des sessions de formations avec des experts. Rien n’est totalement figé et nous sommes ouverts à l’expérimentation.

Selon Jeanine Roncati, co-auteure du livre « Du Télétravail de crise au télétravail durable » le télétravail c’est l’avenir. Toutefois elle explique dans son œuvre que télétravailler 5 jours sur 5 met en danger le télétravail lui-même. Pour elle, le schéma idéal c’est une quotité de deux jours par semaine, trois jours lorsque le salarié présente des problèmes de santé.

Cependant chez Nuageo, nous avons créé des dispositifs qui permettent de pérenniser ce mode de travail, même lorsque nous télétravaillons plus de 3 jours par semaine.

Alors nous prenons le temps de vérifier réellement le bien-être de chacun. C’est une façon de nous reconnecter avec le monde, de maintenir la confiance et de réduire la fatigue liée à la situation. 

Nous avons ainsi un certain nombre de rituels comme la météo hebdomadaire qui s’inscrit dans notre journée au bureau du vendredi où nous échangeons sur nos activités respectives de la semaine, organisons des sessions collaboratives mais aussi des moments conviviaux comme le déjeuner que nous partageons.

C’est aussi dans une perspective de sens que nous travaillons à définir ensemble les contours de « notre » entreprise à mission.

Contribuer à un numérique responsable

Alarmées par les rapports annuels du GIEC sur l’impact du numérique sur la planète, les entreprises remettent en questions leurs façons de faire et consacrent leurs efforts au respect de l’environnement.

Lorsque nous avons pris la décision de devenir entreprise à mission nous avons évidemment pensé comment nous pouvions contribuer à un numérique soutenable et durable.

Aux yeux de Nuageo, la durabilité comprend aussi bien le matériel que l’intangible.

Pour illustrer cela nous sommes convaincus que la gestion du matériel doit s’inscrire dans une démarche qui comprend la réparabilité, la filière d’approvisionnement, et l’usage attendu.

Permettre une seconde vie à certains de nos outils de travail, que ce soit nos ordinateurs ou nos téléphones portables à partir de l’utilisation du matériel reconditionné, réduit considérablement l’impact de la pollution numérique. 

 En moyenne on compte 130 grammes de minerais et terres rares dans un smartphone. Néanmoins environ 44 kg de roches doivent être extraits et détruits pour obtenir ces matériaux.

                                                                         

                                                                         

Figure 1

                                                                                                                                                     (Crédit Image)

L’extraction de ces métaux et minerais spécifiques entraîne des modifications dramatiques des écosystèmes dûes aux rejets toxiques dans l’environnement. Cela émet des gaz à effet de serre et pollue l’eau, l’air et les sols.

Inscrit dans une démarche de durabilité et protection de l’environnement, nous nous assurons de réfléchir avant d’acheter nos équipements, et cela passe par les renseignements auprès du vendeur sur la durée, la disponibilité des pièces détachées et les conditions de garanties.

Guider les êtres humains

Pour conclure, le statut d’entreprise à mission est un premier pas vers un modèle de développement où l’humain joue un rôle indispensable dans la préservation de la planète et dans l’amélioration de sa propre espèce.  

Vous l’avez bien compris, notre mission ne concerne pas seulement les collaborateurs de Nuageo, mais aussi bien nos pairs.

L’année 2021 représente l’étincelle qui a allumé la flamme, nous sommes prêts d’arriver à la fin de la démarche pour devenir entreprise à mission, et nous souhaitons vous faire part de nos avancements.

Nous nous servons de nos différents moyens de communication pour faire connaître notre démarche de construction d’une entreprise qui prend soin des ses collaborateurs et de l’environnement. 

Inscrivez-vous à nos publications de newsletters et journal de bord pour rester au courant de nos activités !