Inside Nuageo – IT Meetings

Cher Journal,

On te parle bien souvent de notre ADN chez Nuageo et de notre volonté actuelle de l’expliciter autour de notre démarche d’entreprise à mission.
Également, je t’ai longuement parlé de notre raison d’être et de ses déclinaisons qui constituent une part de nos objectifs en tant qu’entreprise à mission, mais je t’ai moins souvent confié mes retours sur l’autre enjeu d’une telle structure : la performance économique. En effet, cette liberté que nous nous offrons chaque vendredi, est conditionnée à ce que notre équation économique fonctionne.

Pour cela, on essaye de trouver des personnes et des entreprises, Nuageo compatibles (on y reviendra), qu’on peut aider et accompagner. Et tu nous connais, prendre notre téléphone pour démarcher à froid, ce n’est ni notre fort, ni notre tasse de thé. C’est pour cela qu’on s’appuie sur d’autres méthodes, comme le faire venir (avec notre démarche d’inbound marketing) ou, comme ce dont je vais te parler aujourd’hui, notre unique salon annuel, l’IT meetings.

L’IT meeting c’est, plus qu’un salon, deux jours de rendez-vous qualifiés avec des décideurs. 20 rendez-vous en deux jours, à deux, on est ressortis un peu fatigués, mais en général, les rencontres sont intéressantes et peuvent déboucher sur des échanges plus longs et parfois des missions.

L’IT Meeting c’est aussi l’occasion pour nous de tester « en masse » (sur les personnes qu’on croise), nos nouvelles offres ou notre évolution. Et d’après toi, quel était le sujet de cette année ? Je vous le donne Emile (oui, on était à Cannes), le numérique responsable.

Pour être transparent avec toi, cher journal, numérique responsable n’a pas fait mouche chez les décideurs qu’on a rencontrés. Oui c’est intéressant, mais lorsqu’il faut passer à l’action, ça devient une contrainte et les entreprises ont eu leurs doses de contraintes nouvelles depuis deux ans.

Pour autant, les sujets autour du Cloud, de l’architecture d’entreprise, des échanges de données, ont été riches et générateurs d’échanges. D’autant que le contexte favorise un retour au bon sens dans les projets : les projets utilisés/utilisables/utiles, le bon niveau de dépenses, l’engagement des collaborateurs pour favoriser l’adoption, la technique au service des usages, bref du bon sens qui nous parle chez Nuageo et qu’on essaye de mettre en pratique dans chacune de nos missions depuis des années. Et qui cette année, avait un vrais écho dans nos échanges avec les décideurs.

Comment cher Journal ? Tout ça constitue au moins une partie de ce qu’on appelle numérique responsable ? Ils sont peut-être plus prêts à traiter le sujet qu’on ne le croit alors !

On verra alors si l’an prochain on aborde les notions de budget carbone d’un projet, d’éco conception ou d’objectif CO2 d’une API ! Mais en attendant, prend bien soin de toi, mon cher Journal.

Si vous souhaitez découvrir ou relire des numéros du Journal de bord, cliquez ici

On vous invite aussi à nous suivre sur Linkedin et Twitter !