Bureau d’ici, Bureau de là

Cher journal,

Te souviens-tu de ce débat que je t’ai relaté dans ce fameux épisode de 12 hommes en colère ?
Il s’agissait alors de décider ou pas d’un éventuel, probable ou incertain changement de bureau.

Un jour de semaine qui n’avait pas l’air plus particulier qu’un autre, il nous fut annoncé des travaux d’importance dans notre bureau. Ni une ni deux, entre deux détours Antoine et Clément se sont affairés jour et nuit, portant des charges que peu auraient accepté de déplacer.

L’air de rien, ce bureau regorge d’objets de toutes sortes :

  • de ceux que l’on imagine en ces lieux comme des tables, des chaises fauteuils, des prises, des écrans, une armoire remplie de documents et surmontée de multiples trophées, des posters accrochés au mur qui nous racontent
  • comme de ceux plus surprenant qui participent de la “Nuageo touch” : un canapé rouge, de gigantesques poufs noir et bleu dans lesquels on s’enfonce de manière surprenante, une machine à café un peu (très) bruyante, un purificateur d’air qui a des allures de technologie d’avant garde

Vint donc ce moment, où les uns et les autres, enchantés de ce nouvel espace, circulent d’un bout à l’autre de la pièce avec la joie ravie de la découverte de ce nouveau lieu. L’espace se voulait temporaire, il est devenu en quelques jours notre nouveau lieu de travail et de collaboration.

On ne sait pas toujours comment les choix trouvent leur juste évidence à un moment donné plus qu’à un autre, peut-être cela est notre façon d’avancer chez Nuageo, à petits ou à grands pas, toujours dans une forme de cohérence de qui nous sommes.

 

Prends soin de toi mon journal.

 

Les autres numéros du Journal de bord de Nuageo, et sur les réseaux Linkedin et Twitter